home/En cours/Patrimoine pictural

Expositions

Patrimoine pictural

Du 02 juin 2018 au 31 décembre 2018 Le Musée a toujours été un lieu en rapport avec l’histoire et constitue une sorte de réserve de témoignages de celle-ci. De ce fait il est étroitement lié au patrimoine et plus que cela, sa place dans la ville est un indicateur de l’importance qui est accordée à ce dernier.

Or selon que l’on aborde la question du patrimoine d’un point de vue ouvert, c’est-à-dire comme un élément qui stimule la création ou d’un point de vue réducteur, qui consiste à copier ou reproduire, le musée peut être le réceptacle de l’art vivant ou au contraire celui,uniquement, de la « conservation » du passé.

Les peintres algériens ont été acteurs et témoins de leur temps : la peinture contemporaine algérienne le montre par les conditions de son émergence, son ancrage dans le patrimoine, les questions qui l’impulsent (identité, authenticité..) et les réponses qu’y apportent les peintres par leurs créations et parfois leurs écrits . Au début du siècle et entre les deux guerres, ils ont été quelques-uns à oser pratiquer un art bien éloigné de leurs traditions et, malgré le déni du milieu artistique colonial, ont exprimé un vrai désir de peindre et de le montrer. L’environnement colonial va longtemps les cantonner à de rares apparitions et ce n’est qu’avec la génération qui produira dans les années 50 ( Baya, Issiakhem, Khadda, Benanteur, Mesli, Aksouh..et d’autres) que se fera cette jonction fructueuse du patrimoine avec les valeurs universelles. Du même coup, s’élabore la construction d’une modernité locale, avec les éléments du patrimoine retrouvé et revivifié et ceux « empruntés » ou acquis au contact des esthétiques et techniques européens.

Appréhender la mesure et l’importance patrimoniales de la peinture moderne algérienne nécessite de poser la question de l’identité, mais sans cet aspect réducteur de préalable à la création qui en appauvrirait la recherche.Pour que la peinture algérienne fasse partie intégrante du patrimoine, il reste donc à travailler sur son histoire en l’exposant mais aussi en stimulant la recherche autour de ses créateurs, les contextes, conditions et autres déterminants qui en ont fait aujourd’hui le médium dominant sur la scène artistique algérienne.

NadiraLaggoune-Aklouche

 

PHOTOS DE L'EXPOSITION

PRATIQUES

Le MAMA est ouvert tous les jours sauf le vendredi.
Toute l'équipe du MAMA sera heureuse de
vous y accueillir.

En savoir plus

PUBLICATIONS

Les éditions du musée participent depuis 2007
à la diffusion de la connaissance de l'art moderne et l'art contemporain. Leur catalogue offre une très grande diversité de publications.

En savoir plus

FESTIVALS

FesPA Festival national de la Photographie d'Art
FIAC Festival International de l'Art Contemporain